Club, école et centre de plongée Guadeloupe de Port Louis dirigé par Christophe et Eric





Club Eden Plongée
25, bd. A. R. Boisneuf
97117 Port-Louis Guadeloupe
==> Tel : 0690 68 12 27
Tous les jours.
Rendez-vous 8 H 30 et 13 h 30




Les Echinodermes, des animaux sans tête.

Les échinodermes possèdent un système hydraulique sophistiqué pour se déplacer.


Rédigé le Samedi 14 Décembre 2013 à 17:43 | Lu 1277 fois


L'embranchement des échinodermes regroupe des animaux très différents les uns des autres : Etoile de Mer, Oursin, Ophiure, Holothurie, Crinoïde.


Détail d'une Comatule.
Détail d'une Comatule.
En plongée exploration vous en avez sans doute rencontré quelques-uns, d'autres sont beaucoup plus discrets. Vous pouvez apprendre à les découvrir en faisant un stage de biologie avec Eden Plongée à Porc Louis dans la Parc National de Guadeloupe.
Les Echinodermes, animaux à la “ peau épineuse ”, se caractérisent par une symétrie à 5 bras et par un squelette sous-cutané très développé, générant souvent des piquants.
Leur organisation suivant une symétrie pentaradiée (d’ordre 5) unique dans le monde animal. Cette symétrie détermine une absence totale de tête.
L’animal se déplace grâce à un système hydraulique constitué par un ensemble de canaux qui aboutissent aux podia (ou pieds ambulacraires) ces organes se termine par une ventouse qui s’accroche au substrat.
L’embranchement comprend 5 classes : Les Oursins, les Etoiles de Mer, les Crinoïdes, les Ophiures, les Holothuries.

LES OURSINS.


Les Oursins possèdent un squelette calcaire interne appelé test. Il existe 2 types d’oursins :
Les Oursins réguliers, ils ont la bouche sur la face orale et l’anus sur le dessus et possèdent de longs piquants mobiles. Parmi eux, l’Oursin Diadème des Antilles (Diadema antillarum).
Les Oursins irréguliers, ils sont aplatis et allongés, la bouche et l’anus sont dans l’axe longitudinal les piquants sont courts. Ils vivent enfouis dans le sable ou les débris coralliens comme le Dollar des Sables (Mellita sexiesperforata).
La plupart des oursins sont omnivores et se procurent leur nourriture algues et les petits invertébrés en raclant les rochers à l’aide de leur appareil masticateur appelé la lanterne d’Aristote.

 

LES ETOILES DE MER.


Les Etoiles de Mer sont composées d’un disque central d’où partent 5 bras, mais elles peuvent en avoir plus.  La surface supérieure est plus ou moins rugueuse et épineuse. Sur la face ventrale on trouve le système ambulacraire et la bouche.
Les étoiles de mer ont la particularité d’avoir un pouvoir de régénérescence important. Un bras coupé peur régénérer une autre étoile de mer.
La majorité d’entre elles sont carnivores, elles se nourrissent de Mollusques, de Crustacés, d’Ophiures… Une fois la proie repérée, elles dévaginent leur estomac pour l’envelopper et ainsi la digérée.
 

LES CRINOÏDES.


Les Crinoïdes sont des animaux très anciens qui ont très peu changé par rapport aux archives fossiles. Ce sont des animaux filtreurs qui utilisent leurs bras bordés d’appendices qui adhèrent fortement comme du velcro pour capturer leurs proies.
La bouche est centrale située sur la face supérieure pour récupérer la nourriture venant des bras.
Les Crinoïdes se déplacent et se fixent grâce à des cirres sortes de griffes articulées. Certaines sont capables de nager.
Comme les étoiles de mer elles ont un pouvoir de régénération important.
 

LES OPHIURES.


Les Ophiures sont composées d’un disque central d’où partent 5 bras longs et grêles très mobile. Leurs bras ne se ramifient pas à l’exception du Gorgonocéphale  (Astrophyton muricatum), que l'on peut observer lors de plongée de nuit .
Ce sont les plus rapides des Échinodermes, elles sont capables de se déplacer très rapidement par reptation en faisant de puissants mouvements de bras.
Les podia sont dépourvus de ventouses et ont un rôle sensoriel, mais ne participe pas à la locomotion.
Comme les étoiles de mer et les crinoïdes, elles ont un pouvoir de régénération important.
 

LES HOLOTHURIES.


Les Holothuries également concombre de mer en raison de leur forme allongée. La peau est hérissée de nombreuses papilles, elles n’ont pas d’épines.
Elles rampent lentement sur les fonds sableux en utilisant leurs pieds ambulacraires, certaines comme l’Holothurie à Fourrure (Astichopus multifidus) peuvent se déplacer rapidement en se roulant sur le flanc.
La bouche est entourée de tentacules rétractiles comme l’Holothurie Lappa (Euapta lappa). Les Holothuries se nourrissent de détritus organiques sur les fonds sédimentaires.


 

Vous pouvez en apprendre plus sur les Échinodermes en faisant un stage de biologie avec nous !
 
  • Adresse du club : 25, bd. A. R. Boisneuf - 97 117 Port-Louis Guadeloupe
  • Réservation téléphone : 0590 22 87 27
  • Formulaire de contact