La vie trépidante du club de plongée Guadeloupe.

Stony coral tissue loss disease (SCTLD) soit « perte de tissu du corail dur », est une maladie mortelle pour certaines espèces de coraux.


Maladie de la perte de tissu corallien (SCTLD) sur un corail Méandreux.
Maladie de la perte de tissu corallien (SCTLD) sur un corail Méandreux.
Alors que nous sommes en plein confinement du COVID-19, une maladie des coraux fait son apparition en Guadeloupe dans le Grand Cul de Sac Marin. La maladie de la perte de tissu corallien (SCTLD) est une maladie bactérienne qui détruit de nombreuses espèces de coraux durs, les tuant en quelques semaines.
Détectée pour la première fois en Floride en 2014, elle a été signalée à St Martin en 2019. Nous venons d’observer son apparition d’abord sur le site de la Pierre aux Anges dans le cœur de parc de Fajou et également sur les sites de plongée de Port Louis.
Pour en savoir un peu plus sur la maladie de la perte de tissu corallien !
Rédigé par Alain Goyeau le Samedi 22 Août 2020 à 11:22 | Commentaires {0} Facebook Twitter

L’association Kap Natirel a été créé en 2004 afin d’animer le Réseau Tortues Marines Guadeloupe RTGM) dans le cadre du Plan de Restauration des Tortues Marines aux Antilles françaises (PRTMAF - plan national).
Aujourd'hui, Kap Natirel coordonne le Réseau requins des Antilles françaises (Reguar).


Pointe d'Antigues, Port-Louis Guadeloupe.
Pointe d'Antigues, Port-Louis Guadeloupe.
Chaque année, nous réalisons des repérages dans les Antilles françaises durant la période des naissances (mai-juin) à la recherche de nurseries de requin, zones essentielles pour le développement des nouveau-nés.
Au cours des dernières années, plusieurs nurseries ont été découvertes sur l’ensemble des Antilles françaises. Les espèces concernées sont des espèces côtières comme le requin citron, le requin bordé, le requin nez noir ou encore le requin nourrice.
Mais l’océan a encore beaucoup de secrets et nous sommes constamment à la recherche de nouvelles nurseries.
Rédigé par Alain Goyeau le Vendredi 2 Août 2019 à 13:45 | Commentaires {0} Facebook Twitter

La Grotte Amédien pénètre profondément dans les falaises de la Grande Vigie, outre l’ambiance « spéléo » elle cache de nombreuses espèces animales cavernicoles. Des crustacés : Langouste Rouge (Justitia longimana), Langouste Cuivrée (Palinurellus gundiachi), Crevette de Steerer (Parhippolyte sterreri). Des poissons : Brotule Noire (Stygnobrotule latebricola), Cardinal à Ceintures (Apogon townsendi).


L'entrée de la Grotte Amédien est large.
L'entrée de la Grotte Amédien est large.
Aujourd’hui était l’occasion d’une plongée bien particulière ; La Grotte Amédien.
Composée de deux boyaux, l’un bien accessible, l’autre étroit, cette plongée « spéléo » a la particularité de se dérouler dans un environnement entièrement calcaire.
Une fois passée la large entrée sableuse, il n’y a plus que de la pierre, et donc aucun risque de soulever des particules.
 
Rédigé par Alain Goyeau le Mercredi 19 Septembre 2018 à 18:22 | Commentaires {0} Facebook Twitter

Le site à baptême de plongée de l’Aquarium est situé en face de la magnifique plage du Souffleur. C’est un site remarquable par sa grande richesse et la diversité de sa faune. Bien que la profondeur ne dépasse pas 6 m, nombre de plongeurs confirmés apprécient d’y plonger.


Un banc de Gorettes accompagne les plongeurs.
Un banc de Gorettes accompagne les plongeurs.
Petite plongée tranquille sur le spot de l’Aquarium
Un très beau site à baptême de plongée.
 
Rédigé par Alain Goyeau le Mercredi 25 Juillet 2018 à 16:12 | Commentaires {0} Facebook Twitter

En Guadeloupe, les limaces sont plutôt discrètes. Elles font pourtant le bonheur des photographes lorsqu’ils les rencontrent.


La limace Queue d'Hirondelle détecte les traces de mucus laissées par leur proie.
La limace Queue d'Hirondelle détecte les traces de mucus laissées par leur proie.
Lors de nos plongées à Port Louis en Guadeloupe, nous rencontrons parfois de magnifiques limaces. La rencontre de Julie avec la Limace Queue d’Hirondelle (Chelidonura hirundinina).

C’est une espèce carnivore qui vit sur les fonds sableux entre 1 et 25 m, elle se nourrit de vers plats.
Elle les repère grâce à ses poils sensoriels qui détectent les traces de mucus laissées par eux.
Cette limace est dépourvue de radula (langue râpeuse commune aux gastéropodes) mais possède un bulbe musculaire buccal très rigide qui agit comme une pompe aspirante ce qui lui permet d’aspirer sa proie en un clin d’œil.
 
Rédigé par Alain Goyeau le Samedi 16 Juin 2018 à 16:37 | Commentaires {0} Facebook Twitter
1 2 3 4 5
Profil
Alain Goyeau
Alain Goyeau
Situé dans le Grand Cul de Sac Marin et dans le Parc National de Guadeloupe, Eden Plongée est implanté à Port Louis depuis octobre 1999.
Eden Plongée est partenaire des associations ; Mon école ma Baleine, Kap Natirel, OMMAG, Caribbean Lagoons Association.
Le centre est labelisé "Esprit Parc National" par le Parc National de Guadeloupe.
Eden Plongée est également un Centre Ambassadeur de l'association Longitude 181 Nature.


Flux RSS
Eden Plongée à Port Louis dans le nord Grande Terre de Guadeloupe est labellisé Esprit Parc National de Guadeloupe.

Facebook



Galerie
DSC_6712
DSC_6657
IMG_5240
DSC_6757
Poisson Antennaire
Oursin Crayon

Derniers tweets

Partager ce site