La vie trépidante du club de plongée Guadeloupe.

La passe à Colas, située en bordure du cœur de parc de l’Ilet Fajou, est l’entrée de la rivière Salée qui mène à Point à Pître. Elle marque la séparation des deux îles que sont la Grande Terre et la Basse Terre.


Perroquet Zawag Flamand ( Scarus guacamaia).
Perroquet Zawag Flamand ( Scarus guacamaia).
Ce dimanche 15 novembre, Christophe nous propose d’aller faire une plongée profonde sur le site des Marches à l’entrée de la passe à Colas. Plongée réservée aux plongeurs avec qualification plongée profonde.
La descente se fait dans une eau chargée par les récentes pluies de la semaine dernière. Les consignes sont claires, si on perd un membre de la palanquée, tout le monde remonte !
Mais a 30 m, surprise la visibilité est parfaite. Sur le fond sableux uniforme, un récif long de 50 m et haut de quelques mètres émerge. Un océan de vie peuple ce rocher : coraux, éponges, corail fil de fer et une multitude de poissons.
Intérieur passe, le tombant vertical tombe de 32 m à 42 mètres. De nombreuses cavités offrent des abris à de nombreux poissons de belles tailles et nous ne manquons pas de remarquer les plus colorés. Des Anges Royaux, Français et Gris d’une taille inhabituelle de 50 cm qui nous observent sans aucune crainte.
Des Pagres plus farouches s’enfoncent dans les cavités tandis qu’un Barracuda vient observer les intrus que nous sommes.
Rédigé par Alain Goyeau le Dimanche 15 Novembre 2020 à 14:43 | Commentaires {0} Facebook Twitter
Les stagiaires Plongeurs Boi1 et les intervenants des associations Kap Natirel et Mon école ma baleine.
Les stagiaires Plongeurs Boi1 et les intervenants des associations Kap Natirel et Mon école ma baleine.
Repoussé plusieurs fois depuis le début de l’année en raison du COVID 19 et du confinement, nous avons enfin trouvé un créneau pour faire un stage de formation en biologie marine niveau 1 (Plongeur Bio1).
La demande commençait à être présente ! Une dizaine de candidats étaient demandeurs. Ils sont finalement 5 à avoir pu se libérer.
Programmé sur deux weekends nous avons alterné cours théoriques et plongées à la découverte des nombreuses espèces qui peuplent le récif.
Connaitre les différents écosystèmes ainsi que les organismes qui les peuplent, l’interaction qu’ont ces organismes entre eux ; c’est tout l’enjeu de ce stage de formation Plongeur Bio1.
Nos stagiaires ont ainsi découvert :
  • Des associations symbiotiques, corail et algues unicellulaires
  • Des associations commensalismes, anémone et crevette
  • Le parasitisme, Anilocre sur poissons
  • Et bien d’autres …
Ils ont également découvert cette terrible maladie qui frappe les coraux des Antilles ; la maladie de la perte de tissu corallien (SCTLD), connue depuis 2014 en Floride, elle vient de faire son apparition cette année en Guadeloupe. Pour plus d’informations sur cette maladie, vous pouvez consulter cette page.
C’est maintenant avec un regard neuf que : Edwige, Marceau, Nicolas, Christophe et Amaury vont faire leurs prochaines plongées.
Les intervenants : Thibaud pour les tortues marines, Jeanne pour les raies et requins, tous deux de Kap Natirel. Julie de Mon école ma baleine pour les mammifères marins.
Rédigé par Alain Goyeau le Lundi 2 Novembre 2020 à 14:51 | Commentaires {0} Facebook Twitter

Stony coral tissue loss disease (SCTLD) soit « perte de tissu du corail dur », est une maladie mortelle pour certaines espèces de coraux.


Maladie de la perte de tissu corallien (SCTLD) sur un corail Méandreux.
Maladie de la perte de tissu corallien (SCTLD) sur un corail Méandreux.
Alors que nous sommes en plein confinement du COVID-19, une maladie des coraux fait son apparition en Guadeloupe dans le Grand Cul de Sac Marin. La maladie de la perte de tissu corallien (SCTLD) est une maladie bactérienne qui détruit de nombreuses espèces de coraux durs, les tuant en quelques semaines.
Détectée pour la première fois en Floride en 2014, elle a été signalée à St Martin en 2019. Nous venons d’observer son apparition d’abord sur le site de la Pierre aux Anges dans le cœur de parc de Fajou et également sur les sites de plongée de Port Louis.
Pour en savoir un peu plus sur la maladie de la perte de tissu corallien !
Rédigé par Alain Goyeau le Samedi 22 Août 2020 à 11:22 | Commentaires {0} Facebook Twitter

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle dû au Covid-19, le Parc national de la Guadeloupe conscient des retombés économiques négatives dû à cette crise et conformément à la charte du territoire, se propose de venir en aide aux bénéficiaires de la marque Esprit Parc national et de contribuer à relancer leurs activités économiques.


Parc National Guadeloupe - La Grande Vigie.
Parc National Guadeloupe - La Grande Vigie.
Qu'est-ce que la Marque Esprit Parc National ?
Esprit parc national est une marque déposée par Parc Nationaux de France. Chacun des 10 Parcs Nationaux français attribuent cette marque à des produits ou des services qui préservent la biodiversité et les patrimoines.
Esprit Parc National Guadeloupe.
Au cœur de la Caraïbe, le Parc National de Guadeloupe possède une multitude d’écosystèmes d’une richesse biologique exceptionnelle. Forêts tropicales et marécageuses, mangroves, pentes volcaniques, récifs coralliens … Il y en a pour tous les goûts.
Du sommet de la Soufrière aux fonds marins du Grand Cul de Sac Marin, de la forêt tropicale de Basse-Terre aux falaises de la Grande Vigie… De nombreux acteurs touristiques vous proposerons de découvrir la faune et la flore, souvent endémiques, d’une richesse exceptionnelle.
Rédigé par Alain Goyeau le Mardi 11 Août 2020 à 14:33 | Commentaires {0} Facebook Twitter

Maxence nous commente sa rencontre avec un Grand Dauphin. Ce dernier n’est pas connu de l’OMMAG, il va donc faire son entrée dans le catalogue d’identification des dauphins de Guadeloupe.


Une plongée bien accompagnée.
Le 14 juillet, alors que nous entrions dans la passe à Colas (dans la réserve de Fajou), nous avons reçu la visite d’un dauphin (Tursiop truncatus). Nous nous sommes donc dépêchés de nous équiper pour aller à l’eau le plus vite possible et, si possible, avoir la chance de le voir une fois immergés. Et la chance était au rendez-vous : il ne s’est pas contenté de venir nous voir furtivement, mais nous a suivi pendant la majorité de la plongée, environ 40 minutes, faisant des va et vient. A un moment, j’ai même pu le voir sauter depuis le fond, spectacle d’une grande beauté. Mais les plus belles choses sont malheureusement de courte durée, et lors du retour, sûrement lassé de voir des bulles, le dauphin a décidé de partir, en quête de nouvelles aventures. Dans tous les cas, cette plongée marquera à jamais ma vie de plongeur.
 
Maxence, stagiaire MF1
Lien vers la page Facebook de l'OMMAG.
Rédigé par Alain Goyeau le Mercredi 5 Août 2020 à 17:19 | Commentaires {0} Facebook Twitter
1 2 3 4 5 » ... 18
Profil
Alain Goyeau
Alain Goyeau
Situé dans le Grand Cul de Sac Marin et dans le Parc National de Guadeloupe, Eden Plongée est implanté à Port Louis depuis octobre 1999.
Eden Plongée est partenaire des associations ; Mon école ma Baleine, Kap Natirel, OMMAG, Caribbean Lagoons Association.
Le centre est labelisé "Esprit Parc National" par le Parc National de Guadeloupe.
Eden Plongée est également un Centre Ambassadeur de l'association Longitude 181 Nature.


Flux RSS

Facebook



Galerie
Grotte Amédien-1
Ver de Feu
Poisson Trompette
Corail Porite Digitée
DSC_5519-Modifier
Corail madrace Jaune

Derniers tweets

Partager ce site