La vie trépidante du club de plongée Guadeloupe.

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (BPJEPS) est un diplôme d’État, délivré par le directeur régional de la jeunesse et des sports.
Pour se présenter à cette formation d’éducateur option plongée Stéphane TATON a présenté son projet : faire plonger de jeunes locaux d’un département d’outre-mer et leur faire découvrir « leurs » fonds marins.


Stéphane TATON, l'organisteur de ce projet avec le Collège de Port-Louis.
Stéphane TATON, l'organisteur de ce projet avec le Collège de Port-Louis.

Qui est Stéphane TATON ?

Je m’appelle Stéphane TATON, j’ai 51 ans. J’ai 3 enfants.
De formation comptable et gestionnaire d’entreprise je travaille dans le secteur culturel depuis la fin de mes études en 1991 et plus précisément dans des Galeries d’Art Contemporain.
Depuis 2010 je suis Directeur Exécutif dans une Galerie d’art contemporain à Paris.
J’ai découvert la première fois la Guadeloupe en 1992, lors de vacances au Moule loin des pôles touristiques et du tourisme de masse et des clichés sur les Antilles et leurs habitants.
 
Rédigé par Alain Goyeau le Vendredi 14 Mai 2021 à 14:24 | Commentaires {0} Facebook Twitter

Apprendre à connaitre le monde sous-marin !
De plus en plus de plongeurs veulent comprendre ce qui les entoure et reconnaitre les différentes espèces. Mais également observer les interactions entre différentes espèces.
Rien de mieux que de faire un stage de biologie.


Stage de biologie, c'est apprendre à regarder...
Stage de biologie, c'est apprendre à regarder...
La partie théorique de ces stages permet au futur « plongeur Bio » de découvrir les grands groupes plus ou moins évolués de la vie sous-marine et ce qui les caractérisent.
La « plongée bio », c’est prendre son temps, observer l’environnement autour de soi et s’apercevoir qu’il existe une multitude de merveilleuses créatures animales et végétales qui peuplent chaque espace.
Rédigé par Alain Goyeau le Mardi 20 Avril 2021 à 07:17 | Commentaires {0} Facebook Twitter

La passe à Colas, située en bordure du cœur de parc de l’Ilet Fajou, est l’entrée de la rivière Salée qui mène à Point à Pître. Elle marque la séparation des deux îles que sont la Grande Terre et la Basse Terre.


Perroquet Zawag Flamand ( Scarus guacamaia).
Perroquet Zawag Flamand ( Scarus guacamaia).
Ce dimanche 15 novembre, Christophe nous propose d’aller faire une plongée profonde sur le site des Marches à l’entrée de la passe à Colas. Plongée réservée aux plongeurs avec qualification plongée profonde.
La descente se fait dans une eau chargée par les récentes pluies de la semaine dernière. Les consignes sont claires, si on perd un membre de la palanquée, tout le monde remonte !
Mais a 30 m, surprise la visibilité est parfaite. Sur le fond sableux uniforme, un récif long de 50 m et haut de quelques mètres émerge. Un océan de vie peuple ce rocher : coraux, éponges, corail fil de fer et une multitude de poissons.
Intérieur passe, le tombant vertical tombe de 32 m à 42 mètres. De nombreuses cavités offrent des abris à de nombreux poissons de belles tailles et nous ne manquons pas de remarquer les plus colorés. Des Anges Royaux, Français et Gris d’une taille inhabituelle de 50 cm qui nous observent sans aucune crainte.
Des Pagres plus farouches s’enfoncent dans les cavités tandis qu’un Barracuda vient observer les intrus que nous sommes.
Rédigé par Alain Goyeau le Dimanche 15 Novembre 2020 à 14:43 | Commentaires {0} Facebook Twitter
Les stagiaires Plongeurs Boi1 et les intervenants des associations Kap Natirel et Mon école ma baleine.
Les stagiaires Plongeurs Boi1 et les intervenants des associations Kap Natirel et Mon école ma baleine.
Repoussé plusieurs fois depuis le début de l’année en raison du COVID 19 et du confinement, nous avons enfin trouvé un créneau pour faire un stage de formation en biologie marine niveau 1 (Plongeur Bio1).
La demande commençait à être présente ! Une dizaine de candidats étaient demandeurs. Ils sont finalement 5 à avoir pu se libérer.
Programmé sur deux weekends nous avons alterné cours théoriques et plongées à la découverte des nombreuses espèces qui peuplent le récif.
Connaitre les différents écosystèmes ainsi que les organismes qui les peuplent, l’interaction qu’ont ces organismes entre eux ; c’est tout l’enjeu de ce stage de formation Plongeur Bio1.
Nos stagiaires ont ainsi découvert :
  • Des associations symbiotiques, corail et algues unicellulaires
  • Des associations commensalismes, anémone et crevette
  • Le parasitisme, Anilocre sur poissons
  • Et bien d’autres …
Ils ont également découvert cette terrible maladie qui frappe les coraux des Antilles ; la maladie de la perte de tissu corallien (SCTLD), connue depuis 2014 en Floride, elle vient de faire son apparition cette année en Guadeloupe. Pour plus d’informations sur cette maladie, vous pouvez consulter cette page.
C’est maintenant avec un regard neuf que : Edwige, Marceau, Nicolas, Christophe et Amaury vont faire leurs prochaines plongées.
Les intervenants : Thibaud pour les tortues marines, Jeanne pour les raies et requins, tous deux de Kap Natirel. Julie de Mon école ma baleine pour les mammifères marins.
Rédigé par Alain Goyeau le Lundi 2 Novembre 2020 à 14:51 | Commentaires {0} Facebook Twitter

Stony coral tissue loss disease (SCTLD) soit « perte de tissu du corail dur », est une maladie mortelle pour certaines espèces de coraux.


Maladie de la perte de tissu corallien (SCTLD) sur un corail Méandreux.
Maladie de la perte de tissu corallien (SCTLD) sur un corail Méandreux.
Alors que nous sommes en plein confinement du COVID-19, une maladie des coraux fait son apparition en Guadeloupe dans le Grand Cul de Sac Marin. La maladie de la perte de tissu corallien (SCTLD) est une maladie bactérienne qui détruit de nombreuses espèces de coraux durs, les tuant en quelques semaines.
Détectée pour la première fois en Floride en 2014, elle a été signalée à St Martin en 2019. Nous venons d’observer son apparition d’abord sur le site de la Pierre aux Anges dans le cœur de parc de Fajou et également sur les sites de plongée de Port Louis.
Pour en savoir un peu plus sur la maladie de la perte de tissu corallien !
Rédigé par Alain Goyeau le Samedi 22 Août 2020 à 11:22 | Commentaires {0} Facebook Twitter
1 2 3 4 5 » ... 19
Profil
Alain Goyeau
Alain Goyeau
Situé dans le Grand Cul de Sac Marin et dans le Parc National de Guadeloupe, Eden Plongée est implanté à Port Louis depuis octobre 1999.
Eden Plongée est partenaire des associations ; Mon école ma Baleine, Kap Natirel, OMMAG, Caribbean Lagoons Association.
Le centre est labelisé "Esprit Parc National" par le Parc National de Guadeloupe.
Eden Plongée est également un Centre Ambassadeur de l'association Longitude 181 Nature.


Flux RSS

Facebook



Galerie
DSC_6757
DSC_6695
DSC_6666
Monnaie caraïbe
Corail madrace Jaune
IMG_4953

Derniers tweets

Partager ce site