La vie trépidante du club de plongée.

A la recherche des limaces de mer !

Rédigé le Dimanche 5 Juillet 2020 à 16:13 | Lu 300 fois


Les limaces de mer sont partout, elles peuvent être herbivores mais également carnivores. En Guadeloupe, elles sont généralement petites, voire très petites (de quelques millimètres à 2 cm). Mélodie CAUSSAT est une plongeuse qui s’est passionnée pour les limaces et elles devenue une référence pour sa connaissance des opistobranches en Guadeloupe.
Mélodie, a accepté de venir à Eden Plongée pour partager avec nous son expérience et sa connaissance des limaces de Guadeloupe.


Doto uva. Limace de mer de l'ordre des nudibranche. Taille 5 mm.
Doto uva. Limace de mer de l'ordre des nudibranche. Taille 5 mm.
Les limaces de mer sont des mollusques gastéropodes marins dépourvus de coquilles. En gros, des escargots sans coquilles. Elles appartiennent à la sous-classe des opisthobranches – du grec « opisthên » qui signifie « en arrière » - branchies à l’arrière du cœur.
Les opisthobranches comptent aujourd’hui 8 ordres mais seuls 5 intéressent vraiment les plongeurs, les autres regroupant des bestioles soit trop petites, soit embusquées dans les sédiments, soit pélagiques.

Les limaces de mer opistobranches
Les limaces de mer opistobranches
Les céphalaspides sont des prédateurs carnivores, possèdent une coquille interne, et ont une tête évasée.
Les anaspidés (les lièvres de mer) mangent aussi des algues et possèdent encore un vestige de coquille dissimulé entre les deux parapodes.
Les saccoglosses sont des herbivores, dépourvus de tentacules labiaux mais dotés de rhinophores (organes olfactifs) enroulés en long.
Les notaspidés, mangeurs d’éponges, rassemblent un amalgame d’espèces disparates mais qui conservent une coquille parfois externe.

Thuridilla mazda. Limace de mer, ordre des saccoglosses.
Thuridilla mazda. Limace de mer, ordre des saccoglosses.
Reste l’ordre des nudibranches avec 4 grandes familles :
Les doridiens et leur couronne de branchie autour de l’anus
Les éolidiens et leur « fourrure » de papilles dorsales
Les dendronotacés aux branchies arborescentes disposées de chaque côté du corps
Les arminacés dont certains ont la surface ridée et d’autres de grosses papilles dorsales.

Plongeurs attentifs aux explications de Mélodie.
Plongeurs attentifs aux explications de Mélodie.
Pour la plupart, les limaces de mer se nourrissent d’algues d’autres peuvent être carnivores et certaines se sont spécialisée dans la consommation d’hydraires.
C’est donc là, qu’il faut chercher.
Ce matin-là, neuf passionnés se sont immergés pour une plongée de 1 heure 30 à la recherche de ses animaux étonnants.
 
Autant chercher une éguille dans une botte de foin !
 
La recherche, ne vous apparaitra pas très fructueuses, 3 espèces de limaces différentes seulement. Oui mais, une nouvelle espèce jamais observée en Guadeloupe.
Et surtout 9 plongeurs enchantés de leur plongée, consacré à la quête du tout petit qu’on pourrait même qualifier d’invisible !
 

Pour tout savoir sur les limaces de mer présentent en Guadeloupe, allez visiter le site de Mélodie CAUSSAT. Sealugs Guadeloupe.



Profil
Alain Goyeau
Alain Goyeau
Situé dans le Grand Cul de Sac Marin et dans le Parc National de Guadeloupe, Eden Plongée est implanté à Port Louis depuis octobre 1999.
Eden Plongée est partenaire des associations ; Mon école ma Baleine, Kap Natirel, OMMAG, Caribbean Lagoons Association.
Le centre est labelisé "Esprit Parc National" par le Parc National de Guadeloupe.
Eden Plongée est également un Centre Ambassadeur de l'association Longitude 181 Nature.


Flux RSS

Facebook



Galerie
DSC_6755
DSC_6163
Corail Porite Digitée
Grotte Amédien-1
DSC_6712
Poisson Antennaire

Derniers tweets

Partager ce site